« Africa Culture Days», 1er hub culturel africain

Par Danielle Engolo de AL BAYANE

Si Hub Africa est la plateforme des investisseurs et entrepreneurs africains, «Africa Culture Days» ambitionne d’être le premier hub culturel africain. Mais pas essentiellement, car le nouveau carrefour-événement qui sera lancé en fin mai prochain, en plus de promouvoir la mode, le design, la musique, l’art africain, a une empreinte économique. Selon ses initiateurs, il s’agit de faire d’une pierre deux coups : faire de la culture un moyen de développement économique du Continent.

«Africa Culture Days» est le fruit d’un travail collaboratif entre Marocains et Subsahariens installés au Maroc. Organisé par Africanlab, une association de professionnels et de start-up africaines, l’événement se veut un festival culturel pluridisciplinaire. Il entend promouvoir la culture africaine et fédérer les différents pays autour de l’importance de la culture en tant que vecteur de développement.

D’ailleurs, cette première édition a été placée sous le signe« culture,créativité et développement durable».«Notre but est de favoriser la création d’un écosystème dynamique pour aider les industries culturelles et créatives à s’épanouir,notamment en coordonnant les acteurs du secteur public et du privé, tout en favorisant le développement de nouveaux talents en créant des synergies pour les industries culturelles et créatives », précisent les organisateurs dans un communiqué de presse.

Pour cette première édition, trois villes africaines seront mises à l’honneur, notamment Brazzaville (Congo) du 25 au 27 mai 2017, puis à Abidjan (Côte d’Ivoire) du 13 au 16 juillet et enfin à Casablanca du 21 au 23 septembre avec pour ambition de rassembler 50 000 spectateurs. C’est une centaine d’artistes de renommée internationale et de professionnels de la culture africaine, notamment Hicham Lahlou (designer marocain), Alphadi (designer nigérien), Ahmed Soultan (Maroc), Abatcha (comédien Nigérien)…qui participeront à cette tournée panafricaine. Entre musique, design, comédie, … tous ces domaines seront mis à profit pour promouvoir les industries culturelles et créatives en Afrique. Au programme, sont prévus notamment des spectacles, défilés de mode, expositions d’œuvres d’arts, concours créatifs… Pour apporter une touche économique à ce rendez-vous culturel, l’événement sera marqué par des rencontres B to B et un forum économique organisé sous le thème« la culture, facteur clé du développement des économies africaines ». Objectif : débattre des problématiques aux quelles font face les industries culturelles et créatives en Afrique et y apporter des solutions.

Au total, ce sont 12 conférences économiques, 24 Master-class et ateliers techniques, plus de 1.500 rencontres d’échanges et de synergies, 3 diners gala, 50 spectacles artistiques, 3 villages cultures et 4 concours culturels et créatifs qui sont prévus dans le cadre des trois rendez-vous des Africa Culture Days. Dans chaque pays,les organisateurs prévoient par ailleurs,un concours entrepreneurial culturel pluridisciplinaire adressé aux femmes et aux jeunes Africains.

Au-delà des rencontres ludiques, d’affaires, l’événement est bâti l’événement sur plusieurs valeurs africaines comme :la famille, le respect, la solidarité, le partage… et se veut un miroir d’une Afrique dynamique.